• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
Recherche avancée
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 Textes de François Malherbe
Textes hors-recueil
1. A Madame de princesse douairière Charlotte de la Trimouille
François Malherbe
Dans ce sonnet, le poète déplore que la princesse se soit éloignée de la cour pour l'hiver. Il met en balance la beauté de la nature, argument pour la retraite de celle-ci à la campagne, avec le bonheur de l'avoir auprès d'eux à la cour dont elle est la lumière où chaque pas "fait naître mille fleurs". Or, la princesse semble ne pas vouloir revenir comme semble l'indique l' "éternelle durée".
Afficher l'illustration
A Madame de princesse douairière Charlotte de la Trimouille

A Madame de princesse douairière Charlotte de la Trimouille

Quoy donc, grande princesse, en la terre adorée,

Et que mesme le ciel est contraint d'admirer,

Vous avez résolu de nous voir demeurer

En une obscurité d'éternelle durée?

La flamme de vos yeux, dont la court esclairée

A vos rares vertus ne peut rien préférer,

Ne se lasse donc point de nous désespérer,

Et d'abuser les voeux dont elle est désirée?

Vous estes en des lieux où les champs tousjours vers,

Pource qu'ils n'ont jamais que de tièdes hyvers,

Semblent en apparence avoir quelque mérite;

Mais si c'est pour cela que vous causez nos pleurs,

Comment faites-vous cas de chose si petite,

Vous de qui chaque pas fait naistre mille fleurs?

Rajouter un lien

vers un autre texte texteBook
vers une page web
vers un mot du dico
Mini description : (explique la présence de ce lien sur ce texte)

Commentaires (3)

addictionnaire
Posté par
le 13/12/2009
Quelques explications sur le vocabulaire utilisé dans cette poésie :

  • DOUAIRE
    1. n.m.
      1. Droit ancien Pour une veuve, droit de profiter des biens du mari décédé.

  • DOUAIRIÈRE
    1. n.f.
      1. Droit ancien Veuve qui bénéficie d'un douaire.


A noter aussi le "Pource que" qui signifie "parce que"

A propos de "douaire", Charlotte de la Trimouille avait été accusée d’avoir empoisonné son mari le Prince de Condé, en 1588, sous le règne d'Henri IV. Elle fut acquittée.
voir http://www.histoirepassion.eu/spip.php?article1515
POpoéziZI
Posté par
le 13/12/2009
Conformément à la forme du sonnet, les vers sont des alexandrins, répartis en deux quatrains et deux tercets. Les rimes sont alternées avec tantôt une rime féminine (terminée par un e : "adorée" et " durée") et une rime masculine (terminée par une consonne : "admirer" et "demeurer"). Il est à noter qu'à l'époque, on prononçait le R de l'infinitif des verbes en -er, et qu'on les roulait! Relisez donc de poème avec la prononciation d'époque, vous sentirez un souffle du XVIe siècle vous envahir!
leXicolore
Posté par
le 13/12/2009
A propos d'orthographe:

on peut relevez les Y aujourd'hui simplifiés en i dans "quoy" et "hyvers"

les ^ qui remplacent, sur la voyelle qui précède, les S devant consonne qui n'étaient plus prononcés, dans "mesme", "estes" et "naistre".

on remarque l'orthographe de "court", aujourd'hui écrit "cour". Le court n'est pour nous plus que celui du court de tennis. Ce "court" là nous vient de l'anglais qui a conservé l'ancienne prononciation du t et qui nous est revenu récemment sous sa forme française du Moyen-Âge...

On remarque "vers" pour l'adjectif "verts", au pluriel. Cette orthographe s'explique par des processus un peu complexes d'écriture depuis le français médiéval. On remarque que cette consonne non prononcée à la fin de "vert" nous permet de distinguer à la lecture cet adjectif du nom "vers", relatif à la poésie. C'est ainsi que l'on distingue des "homophones", mots qui se prononcent de la même manière mais s'écrivent différemment.On pourrais citer aussi le nom "verre" et l'adverbe "vers".

Eh oui, l'orthographe ne sert pas juste à torturer les enfants, c'est réellement utile!
Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur texteBook ?

addictionnaire a rassemblé des citations pour Un cabinet d'amateur.04/02/2021
crisix a publié le texte Le guetteur.02/02/2021
crisix a publié le bout-rimé Le guetteur.02/02/2021
crisix a proposé des bouts-rimés : BR : rapace - cuve - tracasse - étuve.02/02/2021
MarionLubreac aime lire John KEATS.23/09/2020
Boniface a sélectionné le texte Quoi !.27/07/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

oyer1 a joué la partie #1997.01/03/2021
Bienvenue ZAye !28/02/2021
netymologie a commenté le mot OEDICNEME.12/02/2021
KoteK a rajouté la phrase Courage fuyons.08/02/2021
addictionnaire a lancé le sujet Un cabinet d'amateur.04/02/2021
saufsi déteste le mot GILLES.27/01/2021
Helene caron aime le mot TINAMOU.05/12/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques