• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

t e x t e b o o o o o o k

Moteur de recherche des textes publiés sur texteBook

Recherche dans les textes

174 résultats
| << Page >>
Auteur : Jean-Mi
1 J'avais quinze ans quand, d'un putsch éclair entre mes tempes, tu pris ta part de pouvoir dans mon naufrage corps et Mal, chair et nuit, noyade et jour infiniment. Moi dont l'utopie...
Maintenant que je suis vieux, que je ne possède rien que des livres, un ordinateur (pour combien de temps ?), et surtout un passé, je me dis que j'ai fait au moins mal. Entre les âges de 17 et 20...
Auteur : Jean-Mi
Oui, Apollinaire, un des plus grands poètes du français sans être légalement français. Aujourd'hui, les flics le reconduiraient, menotté, à je ne sais quelle frontière. Wilhelm Apollinaris de...
Tous plaqueront sur leur front la paume de la fièvre et la fonte des fronts inondera les monstrueuses vallées tiédasses * Les prêtres mesuraient certes le diamètre des auréoles mais feignaient...
Que dire, à qui dire, pourquoi dire ? Questions que se sont posées bien des gens avant moi. Simplement, ils ignoraient que je serais au monde le 27 avril 1956 à 22 heures. Ce qui change tout.
La conscience n'aspirait plus qu'à une retraite de bonne mère tranquille nid de minuscules larcins * Elles sentent bon le vent d'infini qui les hante toutes ces blancheurs toutes ces...
TOI, si jolie, ne gagnant que le SMIC, tu ne pourras pas te payer un logement, une bagnole, l'électricité, le téléphone, l'ordinateur, la mutuelle, les assurances, le gaz, les loisirs et une...
Depuis l'âge de douze ans, j'ai décidé de ne jamais appeler personne par son titre : M. l'inspecteur, Mme la directrice, M. le président, M. le Maire, Mme le Préfet, M. le Curé, Mon colonel à moi,...
Le vrai miroir est stupéfaction l'écarquillement des yeux qui se croyaient nomades * Quand les larmes forment leur fragile volume brillent et sinuent lentement sur les pâleurs d'accueil ...
Auteur : Jean-Mi
ne te laisse pas ensevelir par ce qu'ils appellent jour soleil couleurs ne te laisse pas articuler par le mensonge ne te laisse pas ensevelir par leurs mots faux toi dont le langage...
Jamais sans l'aide du vertige l'Espace n'eût réussi à injecter en de si minces détails les immensités sensibles * Chacune s'étonnait fugitivement d'être au monde le caprice de la seule...
oh jeunes et vieux désespérez désespérez de l'avenir et de son absence désespérez du travail utile aux autres qui n'existe presque plus (critères des saints marchés) désespérez de voir toute foi...

Quoi de beau
sur texteBook ?

Une Cavalière Libre Comme L'Ai a publié le texte Liberté.04/08/2020
addictionnaire a rassemblé des citations pour Viens avec ton cierge.01/08/2020
Boniface a sélectionné le texte Quoi !.27/07/2020
Aurèle a répondu au sujet Les types de vers.12/03/2020
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.13/01/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Richie66 a joué la partie #1987.13/08/2020
Bienvenue Richie66 !09/08/2020
Une Cavalière Libre Comme L'Ai déteste le mot VIOL.04/08/2020
addictionnaire a lancé le sujet Viens avec ton cierge.01/08/2020
Eddy Cyclope a commenté le mot THEATRE.29/07/2020
addictionnaire a rajouté le mot °CRYPTOGAY°.01/07/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques