• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
Recherche avancée
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 Textes de eXionnaire
3. SpaM
4. Redirection
eXionnaire
Texte daté de 2011/05/11
Cette allégorie fait suite à une réflexion sur les effets pervers des commentaires sur les poèmes (certains égocentriques trouvent dans n'importe quel texte matière à rebondir et à ramener l'attention à eux).
Afficher l'illustration
Redirection
descendre le Nil

Redirection©Ce texte est protégé par un copyright.

M. Poirot, expliquez-moi :

Quel est donc ce stratagème

Digne d'Hercule chez Augias

Qui mènent nos papilles

A goûter la javel d'un bénitier

Où surnagent des congrégats

De morve, de sperme rance, quelques mycoses

Alors que... quelques lignes plus tôt,

Bercés par le chuintement discret

Des bulles remontant le champagne,

Nous descendions le Nil ?

Rajouter un lien

vers un autre texte texteBook
vers une page web
vers un mot du dico
Mini description : (explique la présence de ce lien sur ce texte)

Commentaires (17)

hélène
Posté par
le 11/05/2011
Il paraitrait que c'est le mal du siècle...
le narcissisme.
Posté par
le 11/05/2011
Que voulez-vous qu'il fasse ? Dites-le plus clairement !
Quand il parle, il est clair et précis.
Comme il l'a si bien dit à maintes reprises:
Sa foi et sa poésie ne sont que deux amies.
S'il s'agit d'un problème, il faut bien qu'on le lui dise.
Il est prêt à vider les lieux si nécessaire.
Rester ici n'est pas une faveur
Essayons sur ce point d'être très clair.
Posté par
le 12/05/2011
PS:
Je vous propose la lecture de ma réaction plus structurée dans "PLAIDOIRIE POIROTIQUE". Merci de le considérer comme inachevé, si nécessaire.
Posté par
le 12/05/2011
Poirot en est abasourdi
Et Christie reste bien perplexe:
Y a-t-il eu crime de sexe...
Et un complot a-t-on ourdi?

Poirot se penche et examine:
Le vers on n'y a pas touché;
Au lit personne y a couché...
Rien de rien! dit-il triste mine.
Posté par
le 12/05/2011
La poésie n'a jamais été en odeur de sainteté... pauvre Verlaine...
Posté par
le 12/05/2011
Je vais composer illico
Des haïku de gueule pressants,
Des comportements si blessants,
Je ne veux pas avoir d'échos,
Si c'est là leur politique,
J'ôte mes claques et mes cliques !
Posté par
le 12/05/2011
un tir , une salve , que dis je un obus
eXionnaire
Posté par
le 12/05/2011
Désolé Doristil, votre texte "Plaidoirie poirotique" n'est absolument pas une réponse au mien, lequel traite de l'égocentrisme (cf présentation). Finalement, votre commentaire nous invitant à le lire n'étant pas pertinent, il constitue une illustration parfaite de ce dont parle le présent poème. Merci !
On'X
Posté par
le 13/05/2011
Oups !
Il y a donc une manière pertinente de réagir et de répondre ?!
Va falloir faire gaffe !
eXionnaire
Posté par
le 13/05/2011
la réponse se trouve ici
Posté par
le 13/05/2011
j'ai cliqué pas compris
On'X
Posté par
le 13/05/2011
Ca me rassure, je me sentais bête rave.
A moins que ce ne soit invitation à de nouvelles impertinences ?!
eXionnaire
Posté par
le 14/05/2011
Robert - mon maître - me confirme qu'en français moderne, l'IMPERTINENCE n'est pas le contraire de la PERTINENCE, grâce à quoi il n'est pas impossible de rencontrer des impertinents pertinents, mais trop rarement à mon goût.
On'X
Posté par
le 14/05/2011
Quelle tristesse...
Hypolaïs Polyglotte
le 18/05/2011
péroraison
Ah mais tiens, il y a encore polémique sur Exionnaire à propos de la qualité des textes ?
Notre Dieu tout puissant ici-bas, plus communément appelé webmaster, a tonné, a lancé ses foudres ? A quand le comité de lecture pour conjuguer web, liberté et qualité?

On peut avoir une politique éditoriale sur internet, pour sûr ! Pourquoi ne pas imprimer plus nettement vos choix, vos propres goûts, ô Zeuxionnaire ?

HypoPo is back (may be)
eXionnaire
Posté par
le 20/05/2011
Dieu tout puissant... n'importe quoi. Pff !

Il n'est pas du tout question de la qualité des textes, et si d'ailleurs vous avez des propositions intéressantes à faire pour un comité de lecture, une ligne éditoriale, merci d'ouvrir un sujet de forum qu'on puisse en discuter spécifiquement.

Ce poème aurait sûrement été moins mal compris à l'époque où l'on s'offusquait encore des coupures pub pendant les films. Aujourd'hui, on est habitué, nos cerveaux ont été formatés en mode consommation.
silverfox199
Posté par
le 20/05/2011
Que de subtiles assertions
Pour que Dieu nous éclaire, prions
Pour les besoins de la rime
Que ce ne soit pas de la frime
Mais gardons-nous d'attirer l'attention
D'exorcisme faire l'objet, nous pourrions

Ghjslain
Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur texteBook ?

addictionnaire a rassemblé des citations pour Viens avec ton cierge.01/08/2020
crisix a publié le texte Promenade.01/08/2020
Boniface a sélectionné le texte Quoi !.27/07/2020
Azraleth aime lire Till Lemoine.01/06/2020
Aurèle a répondu au sujet Les types de vers.12/03/2020
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.13/01/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Bienvenue Luni !04/08/2020
Reboulution a joué la partie #2090.03/08/2020
timothy déteste le mot PROBLÈME.02/08/2020
addictionnaire a lancé le sujet Viens avec ton cierge.01/08/2020
Eddy Cyclope a commenté le mot THEATRE.29/07/2020
NaotoMatsui aime le mot COGNAC.19/07/2020
addictionnaire a rajouté le mot °CRYPTOGAY°.01/07/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques