• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
Recherche avancée
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 Textes de crisix
Textes hors-recueil
16. Chrysocolle
crisix
Par crisix
Texte daté de 2017/04/21
Afficher l'illustration
Chrysocolle

Chrysocolle

Je déteste le bleu. Bleu, l'océan qui me séparera de toi. Et ton île, Australie, ma nouvelle terre natale.

Plutôt qu'un grossier saphir ou qu'une énorme émeraude, j'avais voulu pour ton collier faire sertir un chrysocolle. Celui que nous avions extrait nous-même, ce soir de bonheur au bord de l'eau. Il affleurait d'un rocher, prêt à éclore. Quelques coups de lime suffirent.

Petit-fils de minéralogiste, je l'identifiai aussitôt : un chrysocolle. Une pierre plus que semi-précieuse : semi-précise : tu la voyais bleue et moi verte (sont-ce encore nos couleurs préférées ?).

Quand nous prononcions CHRYSOCOLLE, tu entendais Crisix et moi Nicole. Cette pierre - mieux que le cristal - cristallisait nos destins, jadis séparés.

Enveloppé dans un tissu, nous l'escortâmes jusqu'au joailler. À ta vue, ce dernier ne se sentit plus de joie. Et qu'il a vu tous tes films, et qu'il est acteur à ses heures, et qu'il nous invite en arrière-boutique, son antre. Entre nous, il t'accapara. Pudiquement, il transféra son béguin pour toi vers Tom Cruise, son modèle. Quel acteur ! Il ignorait juste que tu n'étais plus son épouse depuis 2001 (ou alors, simple déni de sa part ?). Il ne tourna la tête vers moi que pour commettre un second impair, me prenant pour ton fils ! À cause de nos yeux identiques ? De nos âges éloignés ? Sémillant et sans complexe, il s'autorisa à mon égard une boutade à base de "kid" et de "man". Je la compris aussitôt, l'anglais est nouvellement ma langue maternelle. J'approchais de le détester mais tu lui souris, d'un air poli. Il examina alors CHRYSOCOLLE, notre joyau. Sous la grosse lampe à lumière noire, le vert était resté noir. Déconcentré par ton charme, le joailler ne put contenir un "blue like your eyes..." chuchoté. Je me souviens de ton silence, glaçant. Pour se rattraper de sa privauté, le roublard murmura alors - noyant cette dernière dans une anaphore - "blue like the ocean...".

Rajouter un lien

vers un autre texte texteBook
vers une page web
vers un mot du dico
Mini description : (explique la présence de ce lien sur ce texte)

Commentaire

visiteur (Sandrine)
le 04/05/2018
C'est qui cette Nicole ???
Message de l'auteur au sujet des commentaires :
Je suis en apprentissage de poésie. N'hésitez pas à me faire part de vos critiques constructives, aussi bien positives que négatives (même si ce n'est pas évident). Merci d'avance !
Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur texteBook ?

Une Cavalière Libre Comme L'Ai a publié le texte Liberté.04/08/2020
addictionnaire a rassemblé des citations pour Viens avec ton cierge.01/08/2020
Boniface a sélectionné le texte Quoi !.27/07/2020
Aurèle a répondu au sujet Les types de vers.12/03/2020
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.13/01/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

MarionLubreac déteste le mot REJET.23/09/2020
xap a joué la partie #2215.23/09/2020
Eddy Cyclope a défini le mot MEMBRURE.21/09/2020
Eddy Cyclope a commenté le mot SIRENIEN.20/09/2020
Bienvenue Aina !13/09/2020
addictionnaire a rajouté le mot °NECRONYME°.13/09/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques