• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 Accueil texteBookRecherche

t e x t e b o o o o o o k

Moteur de recherche des textes publiés sur texteBook

Recherche dans les textes

Retour à la liste des recueils

Recueil : Des noms des maux déments de mon démon des mots

Auteur : Jacques Raffin

16 résultats
| << Page >>
Elle a donné un sens à ma vie circulaire, Libérant mon esprit qui n'en avait plus l'air. Il me fallait cette vie pour me donner un sens, Sourire à mon destin, aux dieux de mon enfance, Arracher au...
C'est un bien joli mot pour nommer l'injustice, Honteuse quand elle profite à d'autres gens que soi. Attendue, acceptée, bénie, on la reçoit. Niant celles qu'on a déjà, nous réclamons justice,...
Vos mains seraient-elles rouges du sang d'animaux tués ? Ils ont péri pour vous, pour vos goûts infatués ! Avec délicatesse vous jouez aux carnivores, Noyant la chair du crime sous une sauce au vin....
En nos crânes la cervelle est un meuble qui ferme. Tout notre esprit se tient dans mille et un tiroirs. Ils sont, à l'intérieur, tapissés de miroirs Qui multiplient l'éclat des joyaux qu'ils...
C’est bon d’avoir des excitants Aidant nos esprits trop fragiles, Faisant battre nos palpitants Et fredonner la mort agile.
Il n'est plus temps de croire que le nouveau est mieux, Ni qu'il est forcément plus tendre que le vieux. Des pouvoirs se succèdent avec ou sans révolte Et ils ne changent rien au joug ou aux...
Fixées avec leurs griffes d'animalcules pervers, On les imagine bien après les parois molles, Leurs longs museaux de rats chuchotant d'obscurs vers, Leurs grands poils noirs et gras aux senteurs...
Pourquoi avoir glissé au fond de ton sandwich En douce un vieux crochet et un câble discret ? C'est dans ta langue épaisse que la ferraille se fiche ! Happé par le filin que j'avais tenu prêt, En...
Auteur : Jacques Raffin
Rien n'est jamais pareil à ce que nous voyons! En nos pauvres cerveaux, le réel se déforme. En noir ou bien en rose, en bleu, en vermillon, Les hommes peignent leur vie, sans voir qu'elle est...
Rien n'est plus difficile que d'aimer son voisin, A plus forte raison s'il ne vit pas comme soi. Cet homme déraciné, d'ancêtres sarrasins, Invoque à trop grand bruit, en djellaba de soie, Son passé...
A travers tes barreaux, qu'ils ne parviennent à scier, Ce sont des hommes très las, au visage émacié. Ils attendent qu'on vienne leur dire qu'ils sont graciés, Et leur geôlier hilare souvent près...
Brebis ensanglantée, qu'on a assassinée, Oeil de bœuf agrandi par l'horreur du spectacle, Un trou dans le carrelage, du sang le réceptacle, C'est la maison du crime, qui m'a tant fasciné. Heureux...

Recherche dans tout le site

Vocabulaire
d'une œuvre

Quoi de beau
sur texteBook ?

addictionnaire a rassemblé des citations pour Le liseur.30/06/2020
Espritdame a sélectionné le texte La craie,.22/06/2020
Azraleth aime lire Till Lemoine.01/06/2020
ayouba269 a publié le texte comoroi.26/05/2020
Aurèle a répondu au sujet Les types de vers.12/03/2020
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.13/01/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

Ju007 a joué la partie #1990.03/07/2020
addictionnaire a rajouté le mot °CRYPTOGAY°.01/07/2020
addictionnaire a lancé le sujet Le liseur.30/06/2020
Bienvenue LenfantNoir !28/06/2020
Laguerre Marie Guetchline déteste le mot HAINE.17/06/2020
Laguerre Marie Guetchline aime le mot AMOUR.17/06/2020
addictionnaire a commenté le mot °COVID°.22/05/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques