• Dico
  • Rimes
  • Textes
  • Phrases
  • Profils
  • Tout
×
Recherche avancée
?
+
×

Rercherchez aussi dans :

  • Anagrammes
  • Terminaison

Vous êtes complètement perdu(e) sur ce site ? Lisez ceci.

🏠 Textes de Siryus
Textes hors-recueil
10. Ma folie se crispe
Siryus
Par Siryus
Texte daté de 2011/10
Afficher l'illustration
Ma folie se crispe

Les mots griffonnés sur un bout de papier s'envoleront dans les cendres. Faudra t-il toujours se justifier du succès auprès de ces garde-fous, artistes un peu relous, s'inspirant de décembre. Marchandent les prix, rabaissent la valeur de mes prostituées que sont mes écrits. Je suis sans sentiments, légués, vendus, peut-être perdus. Parfois, reviennent et puis s'enfuient me maudissant. La vie ici est plus dure que dans les rues. Ils font le trottoir dans la ville des prisonniers émancipés, ne savent que servir et s'abandonner. Je crois n'être qu'un ange déchu, déçu, qui a déplu, qui n'est plus, qui s'est brûlé les ailes, à la démence s'enchaîne, sans gène. En grande peine, j'erre comme une âme sans veines. Le goût du sang, j'ai mordu le diable, mécréant ! Ma folie se crispe, crisse, fait ses griffes sur mes bras. Un air triste d'un artiste, en manque d'encre, toxico d'élite. En manque de poison, pour tenir sa renommée, il sodomise mes écrits, et paye pour exister. Ma folie se crispe, crisse, fait ses griffes sur mes bras.

Comme un artiste un peu fou, un peu ivre. Devant sa page blanche, se demande : où allons-nous? Au final, complètement saoul, il s'en fout, gerbe partout ses mots qui le hantent, lorsqu'il mange, baise, boit, étrange sensation de soi dans ce malaise. Se fout d'être, de tout, de naître, de nous. Sa folie se crispe, crisse, fait ses griffes sur mes bras. Il m'atteint, il m'entraîne, malin, il m'imprègne. Faudra t-il le coma pour qu'il comprenne que dans sa tête, tous ses mots saignent. Mes prostituées se plaignent: sadisme, maltraitance, orgasmique et très intense mais elles réclament la potence. La tête en bas, la gorge tranchée, ses mots ne se vendront plus et mes putes, non plus.

Palpitant, je commence à entendre une voix qui se lève, me lance des appels à la haine, ça recommence, encore plus sévère, les corrections infligés, d'un machiavel pervers! Ça recommence, sa folie se crispe, crisse, fait ses griffes sur mon cœur. Je meurs, encore. À cœur ouvert, des heures entières.

Rajouter un lien

vers un autre texte texteBook
vers une page web
vers un mot du dico
Mini description : (explique la présence de ce lien sur ce texte)

Commentaires (3)

Loup gris
Posté par
le 13/02/2012
Je ressens une colère, un mal de vivre, une écorchée vive, qui sait si bien décrire son ressenti. Même si tu écris pour toi, Syrius, il m'a plu de te lire.
Posté par
le 13/02/2012
un slam percutant
bien vu
Posté par
le 13/02/2012
Un texte avec de belles résonances (ceci pour l'écriture) Et des sentiments désabusés bien exprimés.
Mais la néophyte que je suis demande :
Quand, c'est une forme slam, comme ici ? et que d'évidence, je vois des rimes, est-ce que cela doit forcément se présenter en forme d'un texte suivi(comme la prose) ou bien, on peut faire des retours de ligne qui permettraient d'appuyer sur les rimes ?
C'est une question technique, mais j'aime apprendre. Merci.
Ajouter un commentaire

Quoi de beau
sur texteBook ?

Une Cavalière Libre Comme L'Ai a publié le texte Liberté.04/08/2020
addictionnaire a rassemblé des citations pour Viens avec ton cierge.01/08/2020
Boniface a sélectionné le texte Quoi !.27/07/2020
Aurèle a répondu au sujet Les types de vers.12/03/2020
rafi_sionado a commenté le texte Funérailles pour une vache morte.13/01/2020
voir toute l'activité

Et sur le reste du site …

NaotoMatsui a joué la partie #2016.13/08/2020
Bienvenue Richie66 !09/08/2020
Une Cavalière Libre Comme L'Ai déteste le mot VIOL.04/08/2020
addictionnaire a lancé le sujet Viens avec ton cierge.01/08/2020
Eddy Cyclope a commenté le mot THEATRE.29/07/2020
addictionnaire a rajouté le mot °CRYPTOGAY°.01/07/2020
?
Retrouvez eXionnaire
sur Facebook

Conception du site :

nüweb - sites écologiques